raphaël auquier saison rallye 2008

Programme

Comptes rendus

Copilote

FST International ShoutOut

Rallye du Condroz

 

[Communiqué de presse Ford Rally Sport]

Comme prévu, la première saison du fordfiestasportingtrophy s'est clôturée en Angleterre, avec le ShoutOut organisé dans la région de Cockermouth, où sont basées les installations de M-Sport, représentant officiel de Ford en championnat du monde des rallyes et organisateur de cette sorte de finale internationale.

Fiesta shout outTous les vainqueurs des différents pays organisateurs de cette coupe étaient présents, de même que leur premier dauphin et un invité. Au total, 24 pilotes étaient réunis, dont Bert Coene et Marc Deblieck conviés d'office pour la Belgique, et Raphaël Auquier, sélectionné à l'unanimité par des journalistes et des responsables de Ford Belgique.

Au programme, plusieurs ateliers étaient répartis sur les deux journées, afin de juger des aptitudes physiques (exercices de haut niveau), psychologiques (établis en collaboration avec le département de psychologie sportive de l'Université d'Edinburgh) et relationnelles (projecteurs et caméras braqués sur eux durant les interviews réalisées par des journalistes de tous les pays concernés). Enfin, le superbe tronçon terre de quelque 4 km de Greystoke Forest devait permettre à chacun de s'exprimer au volant, à des moyennes qui ont dépassé les 100 km/h pour les plus rapides. Inutile de préciser qu'avec la présence des meilleurs représentants nationaux de ce trophée, le niveau était très élevé.

Si les pilotes locaux se sont mis en évidence, de même que les pilotes qui "sortaient" du rallye de Grande-Bretagne, les Belges, qui découvraient la terre, n'ont pas démérité.

Interview RaphaëlSi, pour des raisons professionnelles, les objectifs de Bert et Marc se limitaient clairement à profiter de cette occasion unique, celui de Raphaël était de se mettre en évidence. Ce à quoi il parvenait très bien, puisqu'il faisait partie des 6 finalistes retenus par Malcolm Wilson pour une entrevue qui devait être déterminante (cinq étaient initialement prévus, mais Raphaël a été ajouté suite à ses prestations remarquées par Malcolm Wilson).

Finalement, le patron de M-Sport jetait son dévolu sur le Suédois Viktor Henriksson, dont le jeune âge (18 ans) jouait en sa faveur. En 2007, il sera sous contrat avec M-Sport, pour 12 mois, et travaillera durant la saison avec l'équipe météo de M-Sport et participera aux shakedown des Fiesta S1600 et Focus WRC.

Les 6 finalistes

Viktor Henriksson (S), Daghan Unlodogan (TR), Barry Clark (GB), Chris Moore (GB), Sveinung Bieldvedt (N) & Raphaël Auquier (B)

Fiesta Trophing RallyRaphaël Auquier (invité belge 2006)

"Je ne saurais forcément être qu'heureux ! Le résultat dépasse toutes mes espérances. J'ai découvert la terre. Je me suis confirmé à moi-même qu'il y avait un potentiel à exploiter. J'ai eu le privilège de me retrouver en tête à tête avec Malcolm Wilson et si j'en crois ses propos, nos passages l'ont impressionné, étant donné que nous n'avions jamais roulé sur terre (au terme de son dernier passage, Raphaël n'était qu'à 0"5 de Barry Clark et était même plus rapide qu'Alessandro Bettega, le champion du Fiesta Sporting Trophy International). Que demander de plus ? Un moment magique qui a décuplé ma motivation pour persévérer et tenter de poursuivre mon apprentissage du métier de pilote sans plus trop perdre de temps, car j'ai déjà 24 ans."

(...)

Communiqué complet (PDF / 280 ko)

DHAuquier, la relève ?

Article de La Dernière Heure | version PDF (434 ko)

Marc Lacroix

Rallye du Condroz-Huy : 3-4-5 novembre 2006

Rallye du Condroz

Photo : MJF www.media-sport.be

Raphaël Auquier devait gagner à Huy

"Deux bris de cardan ont ruiné notre course…"

Après avoir une nouvelle fois mené les débats, et même dominé l'épreuve hutoise, les aléas de la mécanique ont encore rattrapé Raphaël Auquier. Cette fois, ce sont deux bris de cardan, survenus alors que le pilote de Braine-le-Comte occupait la tête du Fiesta Trophy, qui ont tout gâché.

Condroz-HuyAprès un abandon malheureux au Haspengouw Rally, épreuve qu'il menait dans le Trophy, Raphaël Auquier était bien décidé à se montrer à son avantage à Huy: "Il était assez amusant de voir que certains de nos adversaires considéraient que nous allions jouer 'à domicile'. Le Condroz, comme toutes les épreuves belges, je les ai découvertes cette année ! Et Huy, c'est quand même à 120 km de chez moi (rires). Il est clair que j'avais envie de gagner, histoire de clôturer la saison en beauté et de terminer au deuxième rang du Trophy."

Et le début de course confirmait que Raphaël Auquier et Laurent Dujacquier pouvaient sans difficulté revendiquer la victoire de catégorie: "La bagarre à la seconde était superbe avec Cédric Clément, qui n'en est pas à son premier Condroz, quand il a perdu du temps et nous a laissé seuls en tête avec une belle avance sur les autres."

Dimanche, la poisse s'acharnait une nouvelle fois sur Rapha: "Dans la deuxième spéciale, nous avons cassé un cardan et dû parcourir encore la spéciale suivante avec une seule roue motrice. Une fois notre Fiesta réparée, nous avons attaqué à fond pour revenir d'abord sur Priem. A trois spéciales de l'arrivée, nous l'avons dépassé. Il nous restait une vingtaine de secondes à reprendre à Cédric Clément… qui est alors sorti de la route. Nous étions donc à nouveau en tête quand l'autre cardan a cassé net, nous empêchant d'aller plus loin…"

CondrozUne terrible déception qui empêche Raphaël de figurer en ordre utile au classement final du Trophy: "Alors que je découvrais tous les rallyes, j'ai commis sur la saison une seule erreur, à Roulers. A Tielt, à Ypres, à Landen puis ici à Huy, la mécanique nous a joué des tours. Cela dit, je ne regrette rien: les chronos étaient là! La Fiesta Trophy demeure une voiture idéale pour apprendre. Et de l'intérieur, elle est très amusante car elle possède un super châssis. Si ma monture n'a pas toujours été fiable, la faute n'est nullement à imputer à Ford. J'espère que les observateurs, notamment ceux qui décideront du nom du troisième pilote pouvant participer à la 'finale' chez M-Sport, sauront analyser les chronos et le déroulement des courses."

Vincent Marique

À qui la belle ? Condroz : Ford Fiesta Sporting Trophy - Présentation

 

[Communiqué de presse Ford Rally Sport]

Ford Fiesta Rally Même si la première édition du nouveau fordfiestasportingtrophy a déjà rendu son verdict (Bert Coene en est le premier champion depuis l'Haspengouw), ses concurrents prendront la direction du Condroz pour y disputer la dernière manche de l'année.

Une épreuve qui s'annonce très disputée. Sur les sélectives et redoutables routes qui composent le tracé de l'épreuve hutoise, les faits de course et rebondissements sont généralement légion. C'est ce qui donne cette saveur particulière à ce rallye.

Au départ, on retrouve la plupart des équipages vus en cours de saison. Seul le rapide Frederik Verstraete sera absent, puisqu'il a décidé de louer sa voiture à Laurent Hubert, un concurrent potentiel pour la saison à venir. Si Bert Coene sera libéré de toute pression, la lutte restera totalement ouverte pour son futur dauphin. Hein Derynck, Marc Deblieck et Raphaël Auquier sont les trois pilotes mathématiquement encore capables d'enlever cette 2e place au championnat. Mais attention à Cédric Clément, qui sera de retour dans de bonnes conditions. Sa pointe de vitesse et sa détermination à bien terminer la saison aidant, il pourrait jouer les trouble-fête…

Enfin, Michel Tuteleers poursuivra son apprentissage des épreuves du championnat de Belgique, tandis que le jeune Nikias Priem, protégé de Timothy Van Parijs (séduit par la Fiesta à Ypres, celui-ci a acheté la voiture et a décidé d'aider un jeune) poursuivra quant à lui son apprentissage… tout court.

Rendez-vous au bout de ce long week-end (737,58 km, décomposés en 24 ES totalisant 275,14 km), pour tirer les différents enseignements de cette ultime épreuve 2007, ainsi que de cette première joute du fordfiestasportingtrophy.

Ils ont dit

Bert Coene : "Nous découvrons le Condroz cette année. Très différent de ce que l'on connaît, son parcours semble très difficile ! Dès lors, même si nous ne nous laisserons pas faire, nous ne serons pas là pour gagner, mais plutôt pour prendre de bonnes notes en vue de notre prochaine participation, car nous repartirons en 2007 dans cette compétition avec une nouvelle voiture."

Hein Derynck : "Nous sommes actuellement 2e du Fiesta Sporting Trophy et notre objectif est de le rester… Marc Deblieck et Raphaël Auquier peuvent encore l'être aussi, ce ne sera donc pas facile. Nous devrions cependant bénéficier de notre connaissance du terrain, grâce à 3 participations antérieures sur ce rallye que je considère comme le plus beau, mais aussi le plus difficile."

Marc Deblieck : "Après un mauvais début de saison, nous avons accumulé les bonnes performances : 3e à Ypres et Roulers, puis 1er à Landen. Ceci nous a menés à la 2e place du championnat, mais pour la conserver, nous devrons terminer 2 places devant Hein Derynck, qui a participé à ce rallye deux fois plus que moi. Et puis il y a Raphaël Auquier, qui selon moi sera le plus dangereux, avec Cédric Clément, d'autant qu'ils sont un peu "chez eux". Nous partirons calmement samedi, nous verrons ensuite…"

Raphaël Auquier : "Nous avons un peu joué de malchance, mais je suis satisfait de la saison. Comme d'habitude, je découvrirai ce rallye, dont le tracé m'impressionne : magnifique mais pour grands garçons. Je pense qu'il y aura du déchet... Dès lors, nous ne prendrons pas de risques, même si le seul objectif reste la victoire. En revanche, nous ne songeons guère à la 2e place au championnat. Je préfère penser à 2007, que j'espère disputer au niveau mondial, avec cette Fiesta qui est la meilleure voiture que j'ai conduite et qui est l'arme idéale pour apprendre."

Cédric Clément : "Cela n'a pas été facile cette année pour nous, car nous étions un peu justes en budget. Mais nous avons été séduits par l'ambiance et nous remettrons le couvert l'an prochain dans de meilleures conditions. Notre objectif était de gagner le Wallonie et/ou le Condroz : donc nous serons à Huy pour finir la saison en beauté, d'autant que nous adorons ce parcours."

Michel Tuteleers : "Tout était nouveau pour moi cette année : le contexte "Trophy", la voiture, les épreuves nationales et internationales,… Ainsi, comme partout sauf à l'Haspengouw, je découvrirai le Condroz. Et comme d'habitude, mes occupations professionnelles ne m'auront pas permis de reconnaître correctement (généralement, son équipier reconnaît seul et Michel effectue 1 passage ou 2 !). Au fil des boucles, j'espère que nous améliorerons les temps et que nous pourrons nous approcher au maximum du podium final."

Nikias Priem : "N'ayant débuté dans le Fiesta Sporting Trophy qu'à l'Haspengouw, où ma course fut écourtée par un mauvaise corde, le but ici sera de parcourir un maximum de kilomètres, afin de faire plus ample connaissance avec la voiture. Le résultat, ce serait la cerise sur le gâteau, mais l'important pour nous, c'est de préparer 2007. "

Laurent Hubert : "Ancien résident de la région de Huy, je tenais absolument à être présent sur ce rallye. J'ai déjà roulé 2 fois ici, mais je découvrirai la Fiesta en course. Il faudra rester vigilant, car les fautes seront nombreuses. A nous de les éviter… Nous espérons un podium, mais avant tout terminer : c'est impératif ! Et si tout va bien, nous espérons rejoindre les rangs du Fiesta Sporting Trophy l'an prochain."

source : Racing-Live.com

 

 

Site réalisé et administré par Comdesign - communication & design - Charles Blondel Comdesign